Soulager les jambes lourdes

Comment soulager les jambes lourdes?

Au terme d’une longue journée passée debout ou en position assise, il arrive que l’on ait l’impression d’avoir les jambes lourdes, pesantes, fatiguées. Si plusieurs facteurs augmentent le risque de souffrir de ce problème, il existe aussi des moyens simples et accessibles pour le prévenir et améliorer votre qualité de vie. Voyons le tout de plus près.

 Les jambes lourdes, de quoi s’agit-il?

La sensation de jambes lourdes est associée à une mauvaise circulation du sang dans les veines au niveau des membres inférieurs. C’est ce qu’on appelle l’insuffisance veineuse.

Cette maladie se manifeste notamment par : une  sensation de lourdeur, de picotement ou d’engourdissement au niveau des jambes, de l’enflure, un œdème léger, de la douleur, des crampes musculaires, des varices. Les inconforts sont généralement légers, mais ils peuvent tout de même être incommodants. D’ailleurs, les symptômes de jambes lourdes sont souvent considérés comme faisant partie des étapes normales du vieillissement ou encore confondus avec de la fatigue.

Le phénomène des jambes lourdes doit néanmoins être pris au sérieux, car dans les cas les plus graves, l’insuffisance veineuse chronique peut mener à des phlébites ou thromboses (formation de caillot sanguin dans les veines).

Pour votre santé et votre confort

Les professionnels de CEO Médic connaissent bien le phénomène des jambes lourdes. Ils sauront répondre à vos questions et vous guider vers des solutions adaptées à vos besoins.

Prenez rendez-vous

Un mode de vie sain et actif

Certaines personnes sont plus sujettes à souffrir du syndrome des jambes lourdes. Parmi les facteurs de risque, on note l’âge, l’hérédité, la grossesse, l’obésité, les problèmes cardiaques et la sédentarité. La bonne nouvelle, c’est qu’il s’agit, pour plusieurs, d’éléments pouvant être corrigés et améliorés par l’adoption d’un mode de vie sain et actif.

Il est démontré que l’activité physique et le sport permettent de prévenir et de réduire les risques liés à l’insuffisance veineuse. Comment? En faisant travailler les muscles des jambes et des mollets, en augmentant les mouvements respiratoires et en réactivant le système veineux, le tout favorisant la circulation sanguine.

Quelles activités prioriser?

La marche : il s’agit là d’une activité accessible à tous qui permet de mobiliser les muscles et qui favorise la circulation sanguine dans les jambes. Le saviez-vous? Le simple contact du talon avec le sol permet d’activer la pompe veineuse! Pour bénéficier des effets positifs de la marche, il est recommandé d’y accorder au moins 30 minutes par jour.

La natation : l’eau exerce une pression relaxante sur les muscles des jambes, ce qui favorise le retour veineux et permet de lutter contre la sensation de jambes lourdes. La natation permet aussi d’améliorer le tonus cardiovasculaire. Envie de quelque chose de nouveau? Essayez l’aquagym ou l’aquabike… Tous ces sports aquatiques sont reconnus pour leurs bienfaits sur la circulation sanguine.

Le vélo : en pédalant, on stimule la contraction des muscles des jambes, on tonifie les veines profondes des mollets et des cuisses et on sollicite la voûte plantaire, tous des éléments qui favorisent la circulation sanguine et stimulent le retour veineux. Voilà une belle façon de prendre soin de vous tout en agissant pour votre santé!

La gymnastique douce : le yoga ou encore le Pilates ont recours à des mouvements qui permettent d’accroître la compression musculaire sur les veines et d’améliorer la circulation du sang dans les jambes. Il s’agit là d’autres exemples d’activités aux multiples bienfaits!

À éviter : le jogging, la Zumba, les sports de raquette (ex. tennis) l’haltérophilie, les sports de combat (ex. boxe), les sports de contact (ex. rugby, football), l’athlétisme, l’équitation et les sports à rebond (ex. basketball).  

Les bas de compression pour des jambes légères

Les bas de compression sont un incontournable dans le traitement de l’insuffisance veineuse, autant en prévention que lorsque la maladie est diagnostiquée. Ils permettent de soulager la douleur et d’améliorer la circulation sanguine en exerçant une compression graduée des chevilles vers le haut de la jambe. On évite ainsi l’enflure, la fatigue dans les jambes et l’apparition de varices.

Ils peuvent également être portés pendant et après l’activité physique. Ils facilitent le retour veineux et réduisent la fatigue musculaire.

Demandez conseil

Il existe différents modèles de bas (bas aux genoux, bas à la cuisse et bas culotte), ainsi que différents niveaux de compression. N’hésitez pas à demander conseil à votre orthésiste. Il saura vous guider selon vos besoins et en respect de la prescription de votre médecin (requise pour les bas compressifs médicaux de 20-30 mmHg et plus).

Prenez rendez-vous

Autres astuces

Pour soulager la sensation de jambes lourdes, il est aussi recommandé de :

  • Boire de l’eau régulièrement ;
  • Varier les positions (debout/assis) et bouger ;
  • Remuer les orteils pour activer la circulation du sang ;
  • Déposer les jambes sur un coussin de façon à ce qu’elles soient légèrement surélevées ;
  • Éviter de porter des vêtements trop serrés ;
  • Éviter les talons hauts ;
  • Prendre des douches ou des bains tièdes ;
  • Adopter une alimentation saine et équilibrée.
Mots-clés
GenouxPieds
Contactez-nous ici
Prise de rendez-vous et demandes d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.