bas-support-sportif

Les bas de compression, aussi appelés bas de contention ou bas support, sont utilisés comme traitement de l’insuffisance veineuse chronique (IVC) et du lymphœdème, mais aussi pour prévenir les jambes lourdes et l’enflure. Ils peuvent aussi aider à la récupération lors de la pratique d’une activité sportive comme la course à pied.

 

Insuffisance veineuse chronique : définition

L’insuffisance veineuse chronique se caractérise par une mauvaise circulation sanguine dans les veines au niveau des membres inférieurs. Elle cause une sensation de jambes lourdes, des varices, des démangeaisons et de l’enflure surtout au niveau des chevilles. Si l’IVC n’est pas traitée, elle peut mener à de l’œdème, une décoloration de la peau ou des ulcères de jambes.

Dans les cas les plus graves, l’insuffisance veineuse chronique peut mener à des phlébites ou thromboses (formation de caillot sanguin dans les veines).

Une veine saine est munie de valves qui aident à retourner le sang vers le cœur. Lorsque qu’un patient est atteint d’IVC, les valves sont défectueuses, le sang refoule et est accumulé dans les veines entraînant la sensation de jambes lourdes et l’enflure.

Les bas de compression ajoutés à un mode de vie sain et actif sont la clé dans le traitement de l’IVC autant en prévention que lorsque la maladie est diagnostiquée.

Qui peut souffrir d’IVC?

Au Canada, l’insuffisance veineuse chronique touche une bonne partie de la population. Elle est répandue principalement chez les femmes de plus de 40 ans et les hommes de plus de 70 ans. Parmi les facteurs de risque il y a :

  • Les antécédents familiaux (hérédité)
  • La sédentarité
  • L’obésité
  • Les problèmes cardiaques
  • L’âge
  • La grossesse

Traitement des maladies veineuses

L’activité physique est un des moyens les plus simples pour traiter l’IVC. Car en activant la pompe musculaire du mollet, par exemple par la marche ou la course, on aide à un meilleur retour veineux du sang jusqu’au cœur. Mais que ce soit en prévention ou pour aider au retour veineux en cas d’insuffisance veineuse, les bas de compression viennent aider grandement à une meilleure santé des jambes.

Les bas de compression procurent une compression graduée des chevilles vers le haut de la jambe, en ramenant le sang vers le cœur. Il existe différents modèles de bas de compression, et ce autant pour les hommes que pour les femmes

  • Bas aux genoux
  • Bas à la cuisse
  • Bas culotte

La zone affectée, la gravité de l’insuffisance veineuse et le confort dictent le style de bas de compression à adopter. Par exemple, si vous avez de l’enflure et des varices seulement au niveau des chevilles ou du mollet, les bas aux genoux sont suffisants. Mais en cas d’IVC sur toute la jambe, on recommandera un bas à la cuisse ou un bas-culotte.

Le confort et le mode de vie jouent aussi un rôle important dans le choix des bas de compression. Il est important de bien discuter avec l’orthésiste ou l’ajusteur pour déterminer quel style de bas vous convient le mieux.

Prenez rendez-vous

 

Pas de compromis sur le look

Oubliez les bas beiges de vos grand-mères, les bas de compressions d’aujourd’hui sont offerts dans plusieurs textures, couleurs ou motifs. Opaques, translucides, avec motifs, noir ou même rose, vous n’aurez plus à faire de compromis sur le look. Vous pourrez donc porter vos bas de compression au travail ou pour une soirée chic sans compromettre la santé de vos jambes, mais surtout votre confort.

 

Niveau de compression

Il existe différents niveaux de compression selon la gravité de la maladie veineuse chronique. La compression des bas se mesure en millimètre de mercure (mm Hg) et elle représente la compression obtenue au niveau de la cheville, en diminuant graduellement vers le haut de la jambe.

15-20 mm Hg*

  • Prévention : sport et activité physique, voyage en avion, travailleur debout
  • Varices légères sans enflure
  • Jambes lourdes et fatigue
  • Grossesse
  • Prévention des thromboses chez les patients alités

*La prescription d’un médecin n’est pas nécessaire pour ce niveau de compression et les bas peuvent être achetés en vente libre.

20-30mm Hg

  • Maladie veineuse chronique
  • Varices avec enflure sévère
  • Ulcère veineux cicatrisé
  • Prévention et traitement du Symptôme Post-Thrombotique (SPT)
  • Œdème post-traumatique (infiltration des tissus par un liquide séreux)

30-40 mm Hg

  • Lymphœdème
  • Œdème post-traumatique sévère
  • Ulcère veineux non cicatrisé ou qui ne guérit pas

Pour les niveaux de compression de 20-30 mm Hg et 30-40 mm Hg, la prescription d’un médecin est requise et les coûts sont remboursés par certaines compagnies d’assurance.

 

Aussi pour la prévention et la récupération

Les bas de compression aident aussi pour la récupération à la suite d’une activité physique de longue durée comme la course à pied. La compression des bas va aider la circulation sanguine durant l’activité, et la garder active après l’effort pour une diminution des courbatures et une meilleure récupération.

Dans le cadre de voyage en avion, les bas de compression aident aussi à prévenir les caillots sanguins en gardant active la pompe musculaire du mollet. Il est aussi important d’activer les jambes et de se lever pour marcher lors de longues heures de vol.

Les travailleurs debout comme les serveuses, coiffeurs, infirmières ou travailleur de la construction peuvent aussi bénéficier des avantages des bas de compression en évitant l’enflure et la fatigue des jambes et l’apparition de varices.

 

Et le lymphœdème?

Le lymphœdème est une autre pathologie qui est traitée grâce aux vêtements compressifs. Il s’agit d’une enflure des membres, principalement les bras et les jambes, causée par un dérèglement du système lymphatique. Comme le système lymphatique ne fonctionne pas bien, le liquide lymphatique s’accumule dans les membres causant dans certains cas une enflure extrême.

Le lymphœdème peut être primaire, il est donc présent à la naissance. Il peut aussi apparaître suite à un traumatisme, un cancer ou une bactérie, on l’appelle dans ce cas lymphœdème secondaire.  Par exemple, un bras peut être affecté par le lymphœdème suite à un cancer du sein. Dans tous les cas, les vêtements compressifs sur mesure sont le meilleur moyen d’empêcher ou de diminuer l’enflure. Un traitement de bandage compressif et de drainage lymphatique viendra aussi aider à bien contrôler l’enflure des membres.

Les vêtements compressifs traitant le lymphœdème doivent être fabriqués sur mesure selon des mesures très précises du membre affecté. Un bas, un bas-culotte, un capri ou même un manchon sera fabriqué à la suite de la prise de mesure par l’orthésiste ou l’ajusteur.

CEO Médic est accrédité par la RAMQ comme fournisseur en lien avec le programme de couverture concernant les vêtements compressifs visant à traiter le lymphœdème.

Voir ici pour plus de détails

 

Tout trouver au même endroit

Que ce soit pour prévenir la fatigue ou l’enflure des jambes, traiter les maladies veineuses chroniques ou le lymphœdème, vous trouverez chez CEO Médic les bas de compression pour répondre à vos besoins.

Notre personnel qualifié pourra vous aider à faire le bon choix pour préserver la santé de vos jambes en tout confort et avec style.

CONTACTEZ-NOUS

Mots-clés
Bas supportTous
Contactez-nous ici
Prise de rendez-vous et demandes d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.